• Communectons-nous

    Je suis inscrite à la newsletter de Tilékol, dont je vous ai déjà parlé sur le blog.

     

    Aujourd'hui, Michel, nous parle d'un chouette projet que j'ai envie de relayer.

     

    « Communecter » est formé à partir de deux mots : « commune » et « connecter ».

    Alors, communecter, c’est un projet politique ? NON !

    C’est un projet citoyen ? OUI !

    Communecter est un réseau social citoyen, open-source, par et pour les citoyens, pour favoriser la démocratie locale, les dynamiques territoriales.

    Pour se retrouver, pour s’informer. Pour prendre gentiment le pouvoir, en quelque sorte.

    Oui mais. Comme le disent ses initiateurs, dans le contexte actuel, difficile de demander aux collectivités de financer cet outil qui, pensent-elles, risque de leur faire perdre une partie de leur pouvoir.

     

    Pour en savoir plus c'est sur Tilekol   Communectons-nous Vite!

     

     

    « Les fleurs : nomenclature-mots et images-dictées muettesCoup de cœur en avril et flash »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Lundi 13 Mars à 05:42
    Yesterday, while I was at work, my cousin stole my apple ipad and tested to see if it can survive a twenty five foot drop, just so she can be
    a youtube sensation. My iPad is now broken and she has 83 views.

    I know this is completely off topic but I had to share it with someone!
    2
    Dimanche 19 Mars à 15:07
    I know this website presents quality depending articles or reviews and other information, is there any other website which provides these kinds of information in quality?
    3
    Mardi 18 Avril à 23:52
    It's nearly impossible to find educated people about this topic, but you
    seem like you know what you're talking about! Thanks
    4
    Mercredi 19 Avril à 04:26
    Touche. Sound arguments. Keep up the good work.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :